Archives de catégorie : Formation

INITIATION AU VIADUC 25.09.2021

Samedi 25 Septembre : journée d’entrainement au Viaduc

Participants : Bruno, Philippe, Keltia, Emanuele.

Rendez-vous à 10h30 au viaduc avec Bruno et Emanuele pour l’initiation d’Emanuele à la spéléologie. Après la mise en place des équipements personnels, Bruno présente le matériel et l’utilisation du descendeur. Arrivée de Keltia et Philippe à 11h30. Keltia et Bruno équipent une demi-vire avec deux descentes complémentaires à la fin de la première arche, et en même temps Philippe présente à Emanuele les différents nœuds utilisés.

C’est le temps de la première descente d’Emanuele, en double avec Bruno. Une fois au-dessous du viaduc, et l’explication détaillée du matériel pour monter et des techniques, c’est l’heure de remonter.

Déjà 13h30, on déjeune et on continue avec les présentations personnelles et du SCOF.

On recommence : Keltia et Bruno mettent en place deux autres descentes complémentaires au début de la première arche et ensuite effectuent deux descente-montées en même temps que Philippe et Emanuele. Finalement, une descente individuelle d’Emanuele a eu lieu, assurée par le bas par Keltia, et c’est déjà 17h. Dernière montée pour tous les quatre pour déséquiper le matériel et se diriger vers le parking.

C’était une journée très sympa, à l’enseigne du beau temps, de la bonne compagnie et de la découverte, au moins pour Emanuele, qui a confirmé son intention de rejoindre le club pour découvrir encore plus le monde de la spéléologie. 

PSMI 18-19/09/2021

La théorie du matin par le Dr Philippe CRETAL

Formation nationale aux Premiers Secours en Milieu Isolé, organisée au siège du CDS 13 à Aubagne

Pour les spéléologues, canyonnistes, randonneurs, alpinistes…

Objet: que faire en cas d’accident en attendant les secours…qu’ils viennent…ou pas !

Participants: 20 de toutes régions, surtout du sud, dont Senior pour le SCOF (+Martel Nice)

Samedi matin :

Rappels anatomiques – Gestion d’un accident – Attente des secours – Hélitreuillage…Hypothermie / Hyperthermie Fractures et traumatisme du rachis : conduite à tenir – Trousse de secours

Samedi après-midi : Ateliers en petits groupes : chaque participant a effectué au moins une fois les manipulations individuellement.

1/ Massage cardiaque + défibrillateur. Appel des secours et contenu du message. 2/ Traumatisme jambe : manipulation avec l’Attelle Boston et apprentissage réaxation. 3/ Fabrication d’un point chaud avec les moyens du bord en attente des secours. 4/ Déplacement victime et relevage à 2 et 3 sauveteurs. Confection civière de fortune, pose attelle dorsale. 5/ Aborder la victime pour la rassurer/ bilan / PLS / Immobilisation du cou

Durant cette journée un livret PREMIERS SECOURS nous a été remis. (version2012 sponsorisée par le Vieux Campeur, en cours de refonte)

Dimanche : Mises en situation en petits groupes sur site

Lieu : la Grande Baume sous le pic de Bertagne au dessus d’Aubagne

1/ Accident canyon au Maroc : chute de 5 mètres de la victime. Secours très éloignés sinon impossible : notion d’auto-secours. 2/ Accident AN51 Pierre St Martin chute d’un bloc : Trauma dorsal, déplacement de la victime, point chaud. 3/ -Gestion d’un coéquipier extrêmement nerveux lors d’un accident de canyon/speleo.  Prise en charge de la victime + du coéquipier. -Glissade malheureuse en sortie de mamite avec poignet fracturée et coup de longe sur le pif!

Formation très instructive et complémentaire avec celle du SSF qui permet de mettre en œuvre les 1er secours en attendant les équipes spécialisées. A conseiller à tous les intrépides!

Et ne pas oublier de prendre une trousse ou un bidon de secours pour le groupe avec 2 attelles souples, quelques bandes, des bouts de ficelles et des couvertures de survie (6 pour un vrai point chaud = cube)...

comment rabouter 2 kits pour faire une civière de fortune pour transporter la victime vers le point chaud

ENTRAINEMENT AU VIADUC DES FAUVETTES 19/9/2020

Participants :
Bruno, Lila, David, Martin, Albin, Keltia

Retour des entraînements au Viaduc des Fauvettes
Départ vers 14h pour la majorité des participants afin de monter le matériel et commencer à équiper.
Lila se charge d’équiper une 1ère corde simple puis un peu plus loin une corde double pour assurer la 1ère descente de Martin.
Pendant ce temps, Martin découvre l’utilisation du matériel. Petit cours sur le descendeur, le croll, les longes… David, déjà initié à la spéléo se rafraîchit la mémoire !
Après quelques manipulations de matériel, clé, demi clé, hop descente !!!
Et bien sûr sous l’œil toujours attentif de Bruno qui supervise tout ce petit monde 

😊

Albin et Keltia en profitent pour une descente sympa, tranquille et hop, on remonte… sous une chaleur assez éprouvante !!

Vers 17h, 1ers départs sous une pluie torrentielle.  

STAGE FFS 21-25.01.2019 : AUTONOMIE ET SÉCURITÉ EN CONDITIONS HIVERNALES

Stage organisé par la FFS depuis 3 ans  en liaison avec l’ANENA   (Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches)    http://www.anena.org/, ouvert aux canyonistes et depuis cette année aux spéléos, pour entretenir et perfectionner leurs connaissances des risques et méthodes applicables sur neige et glace.

Participant SCOF : Yves MARANG

1ere partie , 3 jours sur le terrain au col du Lautaret : connaissance de la neige et du manteau neigeux , les avalanches, choisir sa trajectoire  pour accéder au canyon ou à la grotte  en toute sécurité

Peu de neige au global mais 10 cm de fraîche, des accumulations et du vent, conditions idéales pour étudier les différents types de neige et les situations dangereuses. Déplacement en SNOW PLAK prêtées à l’occasion, nouveau concepts de raquettes en alu courtes à fixer sur les chaussures cramponnées, permettant d’aller confortablement dans les pentes et sur les dévers…

les SNOW PLAK en place- photo Y.Marang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au programme: décryptage du bulletin météo montagne de METEO FRANCE  (www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches), coupes et étude du manteau, neigeux, choix d’itinéraires sécurisés, prises de décisions, exercices de recherche d’avalanche en “live” avec scénarios, assurage en pente

la pause à la montée – photo Y.MARANG

 

la montée contrôlée…Photo Y.Marang

 

2eme partie,  2 jours du coté de Lans en Vercors: comment placer des amarrage dans la neige et la glace pour progresser en toute sécurité dans les premiers puits en grotte ou en canyon hivernal. Equipement et grimpe en moulinette d’une cascade de glace, réalisation de corps morts et d’igloo dans la neige fraîche.

la cascade en cours d’équipement – Photo Y.Marang

corps mort avec un kit rempli de neige – Photo Y.Marang

ancrage en goutte d’huile – Photo Y.Marang

fabrication d’un mini-igloo sur sacs – Photo Y.Marang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une semaine très instructive indispensable à tous les pratiquants de sports engagés en conditions hivernales.

Merci aux formateurs et à Mike pour son sympathique accueil au gîte du Lautaret.

STAGE PREVENTION AUTO-SECOURS & SECOURISME

Ce stage de formation et d’entretien annuel était organisé le 17 novembre 2013 par le CDS 91 au viaduc des fauvettes et animé par Franck CHAUVIN, avec trois participants dont Senior, du SCOF et deux cordistes.

Plusieurs thèmes à l’ordre du jour pour s’en sortir en cas de problème :

–       perte de la poignée : présentation et essai sur corde des différents moyens de remplacer cette poignée que je perds régulièrement (personne n’a retrouvé à ce jour celle que j’ai perdue en haut du viaduc lors de la Grande Vire…je soupçonne Néand en représaille du pantin fictif…) : machard et prussik , poulies bloquantes de différentes tailles, shunt ;

–       perte du croll : nœud de Rémi ; effectivement il faut deux mouskifs ovales identiques sinon ça ne coince pas !

–       perte du descendeur : demi-cab sur mouskif acier de préférence et clé de mule en tension pour bloquer ; et l’occasion de tester la conversion montée- descente approuvée FFS en fixant la petite longe au dessus de la poignée, ce qui permet de se décroller et fixer calmement le descendeur sans faire de nœuds. Attention, cela ne remplace pas la méthode tradi avec le croll, bien plus sécurisante quand on est plein pot…

–       décrochage par la méthode de la longe crollée … j’ai déjà oublié comment faire … mais j’ai noté de se croller sur sa longue courte en redescendant après avoir décroché la poignée pour se rapprocher de la victime  au lieu d’accrocher les 2/3 mouskifs qu’on n’a pas…Effectivement c’est plus rapide et confortable.

–       le coupé de corde en charge sans couteau : corde 9mm contre 9mm en quelques minutes, sangle de parapente contre 9mm en 4 coups de cuillère à pot ! Brrr…on comprend que les cordes en double ne doivent pas tricoter dans les puits !

–       tortue individuelle et point chaud d’attente, à l’aide de la BAM (Bougie Améliorée Maison dans une cannette) que j’ai enfin vu fonctionner ! J’en ai même fabriqué deux, une pour Junior et une pour moi ! passez commande si intéressés –bon prix !-

Ca donne envie de prier ce nid d’amour…Mais attention aux courants d’air !

Senior