WEEK END CANYON DANS L’AIN 12-14 JUIN 2015

Participants :

SCOF :  Clara Antonelli, Yves Léger, Alex Leroy, Yves Yardin.

Non SCOF : Olivier Bouviala, Anne Chauvel, Sandrine Flatard, Philippe Geffard, Guillaume Pernelle.

L'équipe
L’équipe

Hébergement :

Gîte de groupe de Thézilieu. Pas cher et particulièrement adapté aux groupes et à l’activité.

Canyons :

Le canyon du Groin était prévu pour le pr

mier jour, mais la météo incertaine nous fait renoncer. Les mises en charge y sont très rapides, violentes et sans échappatoires.

Nous optons donc pour Tréfond Pernaz le samedi et le Rhéby pour le dimanche.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour le rapport complet!

canyon ain 2015

GROTTE HERMIONNE DANS LE VAR NOV 2015

Sortie mystère de Néand, Papi/Prof et Senior du 20 au 23 novembre 2015

But: explorer un trou privé et y descendre en famille

Après une route sans problème dans la SX4 de Senior chargée à bloc de matos nous arrivons pour l’apéro dans la superbe datcha de nos hôtes nichée au coeur de 6 hectares de garrigue, paradis des chasseurs de sangliers…Au menu du samedi: retrouver le trou et l’aménager pour permettre la visite. Une échelle de 3m est rapidement mise en place pour franchir le petit ressaut après l’entrée en toute sécurité (à suivre…)

Accès délicat pour Obélix…

P1020335
Sponsorisé par CONTREX   photo Y.MARANG
20151120_100333
Un bon coup de langue et ça passe…   L’être ou le Néand ! photo Yves Marang
P1020377
Lion des cavernes devenu mouton  des gouffres                  photo Y.Marang
P1020379
Sponsorisé par COLGATE      photo Y.Marang
P1020386
Les mêmes en calcif…yeaah!     Photo Y.Marang

P1020352

Les choux-fleurs du fond au caramel…

P1020353
En gros plan … prêt à déguster!       photos Yves Marang

 

 

 

 

 

 

P1020368
Le baptême du puits de 15m…  photo Yves Marang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et maintenant de l’art par notre photographe pro Didier BONNET…

qui s’initiait avec succès à la photo souterraine!

IMG_8875 dbg v

IMG_8918 dbg v

 

IMG_8953 dbg w

Une belle grotte privée avec du potentiel!

Yapuka faire la topo par Prof et Senior…

 

 

 

 

 

 

 

GOUFFRE DES ARAIGNEES…ET DE LA MOUCHE

SORTIE AU GOUFFRE DES ARAIGNEES LE 5 NOVEMBRE 2015

participants: Senior, Louis RENOUARD et quelques insectes!

P1020420
Combat de titans ….    photo Y.Marang

Ce gouffre est situé à Chérence dans une falaise surplombant la Seine en aval de Mantes, avec vue sur les habitats troglodytes plus loin dans le méandre après Vétheuil. Cette église fut construite pour permettre aux habitants de ne plus avoir à monter sur le plateau à Chérence pour la messe!

TROGLO
L’art de la messe sans fin…photo Y.MARANG

Le gouffre fait partie des  “grands” gouffres de l’Île de France avec son développement de 82 mètres et son puits d’entrée de 14 m qui frotte Fort…comme le Roc…malgré les 2 beaux spits en tête de puits ! Equipement à revoir si on veut y retourner, ce qui n’est pas gagné! Ma belle corde 9mm perso toute neuve a pris du galon sur la gaine à plusieurs endroits.

GOUF ZARAIGNEE                photo Y.Marang

Il faut venir avec son chausse-pied pour entrer et laisser sa ferraille au vestiaire en bas si on veut aller rôder dans la diaclase…Les petits gabarits sont avantagés pour se faufiler si l’objectif est d’aller au bout et un stage préalable de danse à l’égyptienne est recommandé! Mais c’est sec, quoiqu’un peu poussiéreux…

P1020419
Ca coince…photo Y.Marang
P1020410
photo Y.Marang, par l’auteur!

P1020422

Sortie difficile par la tête…      photo L.Renouard

En bonus, nous sommes allés à l’entrée de la grotte du Marteau un peu plus bas mais c’est la pelle qu’il fallait pour désober l’entrée si on veut accéder au réseau et son puits de 14m. Attention voûte calcaire fragile!

P1020426
Marteau bouché – photo Y.MARANG

 

 

 

 

 

 

 

 

et en bonus -et coutume…-la topo extraite de GOUFFRES ET ABIMES D’ILE DE FRANCE, numéro spécial de la revue Recherches, bulletin du groupe spéléo du CCDF.

Coordonnées en WGS84
N 49° 04.947 E 01° 40.474

En DFCI
FL44 F7.3

TOPO-ARAIGNEES

CAMP PICOS 2015

Yourte 2015 (SCOF et interclub)

Picos de Europa, Massif Occidental (Macizo del Cornión)

Le SCOF a organisé depuis 1972 trente cinq camps en interclub sur les flancs nord puis ouest du massif occidental des Picos de Europa, dans les Asturies, sur la côte cantabrique de l’Espagne. Depuis 1999, ce camp regroupe principalement, en plus du SCOF, des clubs de l’Essonne, du Lot, de l’Isère (FLT) et parfois des espagnols. Le but est d’explorer la partie haute de la zone dévolue au SCOF depuis 1975 (en jaune sur la carte). Celle-ci couvre une bande EW qui s’étend du Hou de la Pozas à l’est jusqu’à la Vallée d’Ozania à l’ouest en incluant les Hous de Corroble et le Hou LLuengu, et bordée au sud par le Río Dobra. Le camp d’altitude est situé à Fuente Prieta, à 2100 m d’altitude, à 4h de marche du Lago Enol, terminus des véhicules, et 2h du Refuge de Vegarredonda. Entre 1975 et 1990, environ 150 cavités avaient été explorées, dont 4 gouffres de plus de 500 m de profondeur. Depuis 1999, certaines d’entre elles ont été revisitées : le FP 186, Sima de la Mazada, jusqu’à – 400 m, les FP 208-210, système du Collado del Alba, – 540 m et, plus récemment, le FP170, Les Gemelos, – 292 m. Une soixantaine de nouvelles cavités ont été explorées depuis 1999, mais sans dépasser les 200 m de profondeur, à une exceptions près, le FP 266.

carte picos

Carte du Parc National des Picos de Europa, Principado de Asturias, Espagne (extraite du site officiel http://www.magrama.gob.es/es/red-parques-nacionales/nuestros-parques/picos-europa/)

Cette année, nous étions 11 spéléos (dont 4 du SCOF) répartis sur 22 jours entre le 24 juillet et le 14 aout. Côté logistique, nous faisons maintenant un héliportage d’environ 600-700 kg suivant les années, partagé avec nos collègues spéléos espagnols qui mettent ainsi en place leurs camps dans les Picos à la fin juillet. C’est un gain de temps appréciable et un confort indéniable !

yourte

Camp de base à Fuente Prieta (la bâche bleue abrite la cuisine-salle à manger), photo O. Guille

Nos efforts se sont concentrés sur le FP 266 (Sima Tres Marías-Torco) situé à 1h30 de marche du camp, à 2380 m d’altitude, sur le col qui sépare le pic Est des Tres Marías de celui du Torco. L’accès est assez exposé et nécessite des cordes fixes dans sa dernière partie. Dans le gouffre, des étroitures successives ont nécessité de longues séances d’élargissement en 2007, 2009 et 2010. L’effort a été payant, car en 2010 nous avons pu explorer 200 m de puits nouveaux avec arrêt sur un petit collecteur dans un méandre étroit à – 490 m avec des possibilités de progression à différentes hauteurs (voir coupe et plan ci-dessous). Après plusieurs essais infructueux en 2012 et 2013, nous y sommes retournés cette année, bien décidés à dépasser la cote des – 500 m.

L’installation du camp, l’explo d’autres cavités (cf. ci-dessous) et le rééquipement ayant demandé une dizaine de jours, ce n’est que le 4 aout que nous avons pu attaquer le méandre terminal. Nos efforts ont enfin été couronnés de succès : le passage dans le haut du méandre (baptisé maintenant Toutôbon) permet maintenant de descendre env. 50 m plus loin et de reprendre pied dans le collecteur. Ensuite, une série de méandres remontants, configuration qui se retrouve souvent dans les Picos, nous a permis de progresser jusqu’à – 520 m env. avec arrêt sur presque rien … Nous avons déséquipé en laissant les cordes en tête de puits, en prévision de la suite en 2016 !

Nous avons équipé également la Sima Sylvia (FP 176-177-184) avec ses entrées majestueuses, pour voir si le réchauffement climatique avait ouvert un passage dans le bouchon de glace terminal à – 153 m. Nous avons bien profité du spectacle, mais le bouchon est toujours là ! D’autres gouffres ont été explorés à proximité du camp, dont le FP 304 (-130 m), mais sans découvertes notables.

266

Sima Tres Marías-Torco (FP 266) : P60 à – 200m. Photo JF Fabriol

Sylvia

Entrée de la Sima Sylvia (FP176-177). Photo O. Guille

Pour 2016, les objectifs seront bien évidemment le FP 266, avec l’installation nécessaire d’un bivouac, et le FP 202, situé plus près du camp, et qui se termine sur une étroiture à -430 m et dans lequel une coloration du collecteur a été réalisée en 1985.

Les spéléos Ile-de-Franciens intéressés par participer au camp 2016 peuvent prendre contact avec Hubert Fabriol (hublots@wanadoo.fr)

neve sylviaNévé d’entrée de la Sima Sylvia (FP176-177). Photo JF. Fabriol

Topos

topos

 

la spéléo pour tous