Archives de catégorie : EXPE

Voyages d’exploration

CAMP PICOS 2015

Yourte 2015 (SCOF et interclub)

Picos de Europa, Massif Occidental (Macizo del Cornión)

Le SCOF a organisé depuis 1972 trente cinq camps en interclub sur les flancs nord puis ouest du massif occidental des Picos de Europa, dans les Asturies, sur la côte cantabrique de l’Espagne. Depuis 1999, ce camp regroupe principalement, en plus du SCOF, des clubs de l’Essonne, du Lot, de l’Isère (FLT) et parfois des espagnols. Le but est d’explorer la partie haute de la zone dévolue au SCOF depuis 1975 (en jaune sur la carte). Celle-ci couvre une bande EW qui s’étend du Hou de la Pozas à l’est jusqu’à la Vallée d’Ozania à l’ouest en incluant les Hous de Corroble et le Hou LLuengu, et bordée au sud par le Río Dobra. Le camp d’altitude est situé à Fuente Prieta, à 2100 m d’altitude, à 4h de marche du Lago Enol, terminus des véhicules, et 2h du Refuge de Vegarredonda. Entre 1975 et 1990, environ 150 cavités avaient été explorées, dont 4 gouffres de plus de 500 m de profondeur. Depuis 1999, certaines d’entre elles ont été revisitées : le FP 186, Sima de la Mazada, jusqu’à – 400 m, les FP 208-210, système du Collado del Alba, – 540 m et, plus récemment, le FP170, Les Gemelos, – 292 m. Une soixantaine de nouvelles cavités ont été explorées depuis 1999, mais sans dépasser les 200 m de profondeur, à une exceptions près, le FP 266.

carte picos

Carte du Parc National des Picos de Europa, Principado de Asturias, Espagne (extraite du site officiel http://www.magrama.gob.es/es/red-parques-nacionales/nuestros-parques/picos-europa/)

Cette année, nous étions 11 spéléos (dont 4 du SCOF) répartis sur 22 jours entre le 24 juillet et le 14 aout. Côté logistique, nous faisons maintenant un héliportage d’environ 600-700 kg suivant les années, partagé avec nos collègues spéléos espagnols qui mettent ainsi en place leurs camps dans les Picos à la fin juillet. C’est un gain de temps appréciable et un confort indéniable !

yourte

Camp de base à Fuente Prieta (la bâche bleue abrite la cuisine-salle à manger), photo O. Guille

Nos efforts se sont concentrés sur le FP 266 (Sima Tres Marías-Torco) situé à 1h30 de marche du camp, à 2380 m d’altitude, sur le col qui sépare le pic Est des Tres Marías de celui du Torco. L’accès est assez exposé et nécessite des cordes fixes dans sa dernière partie. Dans le gouffre, des étroitures successives ont nécessité de longues séances d’élargissement en 2007, 2009 et 2010. L’effort a été payant, car en 2010 nous avons pu explorer 200 m de puits nouveaux avec arrêt sur un petit collecteur dans un méandre étroit à – 490 m avec des possibilités de progression à différentes hauteurs (voir coupe et plan ci-dessous). Après plusieurs essais infructueux en 2012 et 2013, nous y sommes retournés cette année, bien décidés à dépasser la cote des – 500 m.

L’installation du camp, l’explo d’autres cavités (cf. ci-dessous) et le rééquipement ayant demandé une dizaine de jours, ce n’est que le 4 aout que nous avons pu attaquer le méandre terminal. Nos efforts ont enfin été couronnés de succès : le passage dans le haut du méandre (baptisé maintenant Toutôbon) permet maintenant de descendre env. 50 m plus loin et de reprendre pied dans le collecteur. Ensuite, une série de méandres remontants, configuration qui se retrouve souvent dans les Picos, nous a permis de progresser jusqu’à – 520 m env. avec arrêt sur presque rien … Nous avons déséquipé en laissant les cordes en tête de puits, en prévision de la suite en 2016 !

Nous avons équipé également la Sima Sylvia (FP 176-177-184) avec ses entrées majestueuses, pour voir si le réchauffement climatique avait ouvert un passage dans le bouchon de glace terminal à – 153 m. Nous avons bien profité du spectacle, mais le bouchon est toujours là ! D’autres gouffres ont été explorés à proximité du camp, dont le FP 304 (-130 m), mais sans découvertes notables.

266

Sima Tres Marías-Torco (FP 266) : P60 à – 200m. Photo JF Fabriol

Sylvia

Entrée de la Sima Sylvia (FP176-177). Photo O. Guille

Pour 2016, les objectifs seront bien évidemment le FP 266, avec l’installation nécessaire d’un bivouac, et le FP 202, situé plus près du camp, et qui se termine sur une étroiture à -430 m et dans lequel une coloration du collecteur a été réalisée en 1985.

Les spéléos Ile-de-Franciens intéressés par participer au camp 2016 peuvent prendre contact avec Hubert Fabriol (hublots@wanadoo.fr)

neve sylviaNévé d’entrée de la Sima Sylvia (FP176-177). Photo JF. Fabriol

Topos

topos