Weekend dans le Doubs – du 8 au 11 novembre 2019

Week-end du 8 au 11 Novembre 2019
Participants : Isa, Keltia, Bruno, Peter, Philippe
Au menu prévisionnel pour ce week-end dans le Doubs, les Biefs Bousset et la baume des crêtes
Vendredi 8/11
Rdv chez Isa puis départ de Savigny à 14h pour récupérer Peter à la gare de RER. La voiture est pleine à craquer, le coffre de toit aussi. Arrivée à 19h00 à Cléron après un voyage sans encombre, si ce n’est quelques coups de fil pour récupérer une combi spéléo sur place, car un voyage sans oubli n’est pas un voyage. Christophe (?), le guide spéléo local nous donne rdv au gîte pour donner les clés, nous faire visiter et prêter gracieusement une de ses combis, geste apprécié. Le soir apéritif rapide et dîner après une visite non moins éclair à la fromagerie Jean Perrin de Cléron. Préparation de l’équipement pour les Biefs
Samedi 9/11
Bief Bousset au menu. TPST : 9h
Nous trouvons sans encombre le lieu du trou. Le parking est accueillant et les montbéliardes locales sont très intéressées par notre présence. Equipement rapide, Isa, Peter, et Bruno descendent à 10h30 pour équiper les premiers puits. Keltia et Philippe complètent les courses au micromarché d’Amancey. Le groupe se retrouve pour le début de la descente à 11h45. Les puits et ressauts sont quasiment tous équipés jusqu’à la salle de décantation. Pause déjeuner d’environ 1/2h. Nous rencontrons un groupe de 3 spéléo de Touraine, qui eux-mêmes attendent 3 autres personnes. Nous partons avant eux pour commencer le méandre, légèrement glissant et un peu aérien, car nous cheminons dans la partie supérieure quasiment à genou et souvent en opposition. Passage supérieur du premier siphon après une petite étroiture. Plouf de Peter. Nous tentons la poursuite du méandre, mais fatigue venant plus froid, nous décidons de faire demi-tour. Rencontre improbable en sortir de méandre avec Véronique (SCCM-91) et son fils accompagnés par xxx xxx du club de Beauvais. Sortie à la nuit puis retour au gîte pour dîner avec pâtes et tarte aux pommes (merci Keltia ;-))
Dimanche 10/11
Réveil à 8h30 : c’est la grasse matinée ! Nous changeons de cible. Il s’agira de la Grotte des Cavottes plutôt que de la Baume. TPST 5h30 Isa, Peter, Bruno et Keltia descendent à 14h pendant que Philippe part en repérage aux Ordons et faire une sieste de bronchiteux. Entrée dans la grotte par une descente au fond de la doline. Arrivés dans la 1ere salle, nous cherchons notre chemin dans les diverses salles. Là nous trouvons une fissure assez étroite … Go !!! Passage d’une vire équipée en triple par Bruno, qui sera déséquipée par Isa. Après une petite balade, ressaut de 7 mètres, équipé des deux côtés de la descente par d’autres groupes. Bruno équipe tout de même pour nous une partie . Nous passons ensuite dans des salles variées, sous des ponts, jusqu’à arriver au puits. Là, descente de 20 mètres, allez Hop … descente et remontée ! Grotte plutôt sympathique, sans difficultés, le repos après « les biefs Bousset». Retour au gîte à 20h30, dîner avec mousse au chocolat (Merci Keltia ;-))

         Equipement

Et

        Entrée des Cavottes

Lundi 11/11
Après discussion, pendant, que Isa et Keltia vont chez le médecin local et que Peter sieste, Bruno et Philippe sont à l’entrée des Ordons. 7 personnes sortent du trou. En attendant, nous nous retrouvons quasiment une dizaine à attendre. Puis au dernier sorti, c’est la ruée… trois équipements simultané pour la descente du 5+20 mètres. Nous descendons à 11h45 pour une sortie de trou à 12h30. Aller-retour rapide. C’est une jolie cavité balisée et richement concrétionnée, le nettoyage récent la met en valeur. A voir. Retour au gîte, déjeuner, lavage de matos puis départ vers Paris à 17h pour une arrivée vers 21h.


Pas très frais !

3790total visits,79visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.